Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Séguié christian

Un manuel d'apprentissage de la menuiserie de 1947

10 Septembre 2013 , Rédigé par Séguié christian Publié dans #La biblothèque

J'ai trouvé un livre magnifique, un manuel d'apprentissage de la menuiserie d'après guerre en 1947.

Alors je l'ai dévoré car pour moi le patrimoine est bien la connaissance du passé qui explique le présent et par conséquent le futur.

Je vais donc comparer deux époques avec celle là et la mienne qui date de 20 ans.

Déjà une grosse différence car à l'époque le CAP était en trois ans plus trois de le BEP , pour moi en deux ans plus deux pour le Bac et aujourd'hui le Bac pro est en trois ans !

C'est dire que le monde de la menuiserie change vite en année, mais en contenue c'est différent même si pour moi c'est en baisse.

Mais il faut dire aussi que maintenant pour réussir il faut, au delà de l'école faire ces recherches personnelles et ce sont elles qui m'ont envoyé vers la tableterie, l'art de l'inscrustation.

Allez histoire oubliée car les définitions changent et on va le voir très bien ici . J'ai scannée plusieurs pages les plus passionnantes à mon sens.

Histoire, que l'on ouvre ce livre !

livre1947a.jpgUne nouvelle édition et cliquez sur la photo pour l'agrandir.

livre1947b.jpgIci on commence par l'écrit si j'ose dire avec le dessin industriel. Pour moi on passe plus vite à l'apprendissage du métier du bois et des machines, le dessin industriel passe bien plus tard, et pour dire c'est faible. Pour mon CAP d'il y a près de 20 ans l'ordinateur n'existait pas. Je ne le toucherai que pour les deux années en BAC.

livre1947c.jpgIci c'est du classique, le monde change mais pas les consignes.

livre1947ePremier travail, savoir écrire pour les plans. Alors là pour moi c'est impressionnant c'est millimétré et puis c'est à la plume. Pour moi même sans plume, pas d'écriture mais trois stylos de tailles différentes pour les plans.

Mon dernier stagiaire n'avait qu'un stylo plus gros que le plus gros de mes trois stylos. Mais pour avoir vu ces cours, c'est l'ordinateur, un progrès pour moi.

livre1947f.jpgEt de deux écritures, et pour ici c'est juste pour le dessin, pas question de gravure sur le bois.

Par contre je pense qu'à l'époque les fautes d'orthographe n'étaient pas si grandes.

livre1947g.jpgPage 15 et je dirai peut-être enfin du congret avec la fabrication d'une porte.

Sur le plan, on voit bien que c'est uniquement du simple vitrage. Pour moi c'était avec du double alors que maintenant on parle du triple voir du quadruple vitrage.

livre1947h.jpgPour ici les plans sont strictes, et je comprends mieux que dans nos villages on voit de temps en temps une suite de portes toutes identiques alors que pour moi, les possibilités sont plus variées à partir du moment où les règles des distances réglementaires sont respectées.

livre1947i.jpgPour moi je n'ai utilisé que le A4 et le A3, et je dirai même que les autres sont inconnus pour moi. Même si j'ai du voir des plans d'architecte sur des papiers plus grands.

livre1947j.jpgPour ici pas de changement la feuille reste la même.

livre1947k.jpgLes définitions, voilà un sujet qui me fait bondir car les jeunes d'aujourd'hui ne la connaissent pas. A l'époque, on précise bien que l'ébéniste travaille surtout les bois plaqués et de valeur. Il faut dire qu'il a peu , l'ébéniste ne fait pas le meuble mais le décore, on est très près ici et la suite va confirmer.

Aujourd'hui un ébéniste fait tout le meuble même avec du faux bois.

livre1947l.jpgEt voilà le menuisier fait encore du meuble, cela me fait plaisir car aujourd'hui encore le CAP de menuiserie fait aussi du meuble, le respect de l'ancienne définition est toujours présente, mais si elle est totalement oubliée après.

Pour beaucoup la séparation du menuisier et de l'ébéniste ou le menuisier ébéniste reste flou, c'est bien dommage !

livre1947ma.jpgJe passe des passages, mais il n'y a pas que des meubles à planches simples mais des panneaux, des moulures, des frises ....

 

Voilà un petit passage sur la découverte du manuel ancien, l'époque change car ici 66 années sont passées. Mais la majorité reste la même, la porte reste porte et comme les autres fabrications. Si aujourd'hui les machines changent, les rabots sont sur la fin et actuellement on parle du numérique. Mais la technique restera la même.

Et puis pour moi qui commence à ne plus être jeune, je pense que cela va encore très bien bougé avec l'ordinateur. Le monde change et il est bien de rester informé et ceci tout le temps.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

bordet 19/09/2013 17:35


Merci pour votre partage c'est un document exceptionnel qui a l'air en plus en très bon état.

Séguié christian 24/09/2013 19:58



Oui en excellent état , et maintenant en lieu sur


A bientôt



Sirius 18/09/2013 08:12


La grosse différence est qu'aujourd'hui, tout se fait avec l'ordinateur, depuis les cours, jusqu'à la fabrication avec les machines à commande numérique. Je suis d'accord avec toi, la lecture de
ces vieux manuels est toujours un régal!

Séguié christian 18/09/2013 13:14



Attention le numérique existe oui mais la majorité des entreprises françaises ne sont pas encore équipé et les petites ou moyennes n'en auront pas demain ni après demain


A bientôt



Pastyme 17/09/2013 17:39


Un bel ouvrageque tu vas sans doute consulter avec grand intérêt..


tu pourrais en trouver en consultation sur le site numérique de la BNF, GALLICA, qui propose des centaines d'ouvrages anciens numérisés...


bonne soirée

Séguié christian 18/09/2013 12:56



Je ne sais pas , mais c'est possible !


A bientôt



zapi 13/09/2013 21:36


ça fait bizarre de voir des vieux manuels, même si c'est vrai que la technique reste la même,, moi pour tout j'ai toujours eu du mal avec les livres, rien ne vaut la pratique je pense, bon
weekend !

Séguié christian 18/09/2013 12:52



Les deux c'est encore mieux


A bientôt



erato 11/09/2013 21:52


C'est extraordinaire de posséder ce livre et de pouvoir comparer les bases .C'est comme si un ancien racontait sa vie!Merci de ce partage.Bonne soirée Christian

Séguié christian 18/09/2013 12:47



C'est très bien dit


A bientôt



Le coutographe 11/09/2013 21:27


belle découverte... à conserver précieusement.


j'aime ces vieilleries parce qu'elles ont une âme.


PS ; tu ne fais plus de photos de vieux outils ???? ça me manque.


AU BOULOT !

Séguié christian 18/09/2013 12:44



Oui je vais bien le garder


Après pour les outils j'en ai d'autres que je vais prendre en photos , mais ils sortirons pour mon exposition de l'entre fêtes


A bientôt



ZAZA 11/09/2013 07:05


A garder précieusement. Bises et bon mercredi. ZAZA

Séguié christian 11/09/2013 12:57



Ce sera le cas !


A bientôt



Mamé09 10/09/2013 22:13


Un bel article !


Bonne soirée Mamé

Séguié christian 11/09/2013 12:50



Je l'espère


A bientôt