Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Séguié christian

6ème édition journée internationale des forêts en 2019

13 Mars 2019 , Rédigé par Séguié christian Publié dans #JIF, #forêt, #exposition, #bois, #Montner, #découverte, #presse

LA FORÊT AUJOURD’HUI

DANS LE MONDE
Les forêts couvrent 30% de la surface terrestre, avec 3 grands types de forêts : la forêt boréale, la forêt tropicale et la forêt tempérée. La déforestation reste aujourd’hui la première problématique à laquelle l’écosystème forestier doit faire face. Elle est liée à des activités humaines considérées plus rentables à court terme que la préservation ou la gestion durable de la forêt parmi lesquelles on retrouve les cultures agricoles, l’élevage, l’urbanisation, la surexploitation ou l’exploitation illégale du bois. A ce jour, 11 fronts de déforestation ont été identifiés, principalement en Amérique du Sud, Afrique Centrale, Asie du Sud-Est et Océanie. Ce sont plus de 170 millions d’hectares de forêts qui pourraient être détruits d’ici 2030, soit 80% du total des pertes prévues à l’échelle planétaire ou une forêt de la taille de la France, de l’Allemagne, de l’Espagne et du Portugal réunis. La destruction des forêts, quelle qu’en soit la cause, provoque près de 20% des émissions globales de gaz à effets de serre. Tandis que, préservé, l’écosystème forestier nous rend de nombreux services qualifiés d’éco-systémiques : régulation climatique, protection de l’environnement, intérêt culturel... La valeur économique de ces services rendus est estimée entre 2 000 et 20 000 $ /an/hectare. Et pour cause, dès lors qu’elle est gérée durablement, la forêt joue un rôle positif et simultané pour la biodiversité, l’agriculture, le climat, les villes, la santé, l’habitat, l’emploi et l’énergie. Alors que l’ensemble des pays doit faire face à un enjeu planétaire de développement durable, la forêt s’inscrit donc comme solution au projet mondial d’une économie circulaire.
Sources données chiffrées : WWF Rapports «Forêts vivantes» / FAO - Études diverses / Planetoscope.com.

 

6ème édition journée internationale des forêts en 2019

EN FRANCE
La France dispose d’un patrimoine forestier considérable et renouvelable. Il couvre le tiers du territoire national.
Le premier enjeu ici n’est pas la déforestation, mais la gestion durable du parc forestier français qui doit permettre de concilier sa capacité à délivrer de multiples services tels que la pollinisation, la régulation et la purification de l’air et de l’eau, la stabilisation des sols, l’approvisionnement en matières premières ou encore l’écotourisme.
Les certifications PEFC et FSC promeuvent la gestion durable des forêts, grâce à leurs missions qui sont d’établir et faire appliquer des critères de gestion durable auprès d’opérateurs de l’ensemble de la filière forêt-bois. L’enjeu est de garantir que le produit en bout de chaîne est issu de sources responsables sur le plan environnemental, social et économique.
Contrairement aux idées reçues, en métropole, la superficie forestière progresse chaque année de 0,7% depuis 1980. Elle est la deuxième occupation du sol la plus importante après l’agriculture, qui couvre plus de la moitié de notre territoire.
Autre spécificité de la forêt française : elle est majoritairement privée (à 75%). Cette caractéristique se retrouve aussi en Suède et en Finlande, contrairement aux autres pays du monde, où la forêt est en grande partie publique. En France métropolitaine, les forêts publiques, incluant les forêts domaniales et communales, représentent 1/4 de la surface forestière.
Les forêts situées dans les outre-mer apportent une véritable diversité au paysage de nos forêts. La forêt guyanaise présente une très grande diversité biologique avec plus de 1 500 essences d’arbres et jusqu’à 10 000 espèces végétales.
En Guadeloupe, les mangroves contribuent à la richesse des zones humides. Enfin, Saint-Pierre-et-Miquelon abrite la seule forêt boréale française.

La France est le 4ème pays le plus boisé de l’Union Européenne.
La forêt française couvre plus de 24 millions d’hectares, dont 8 millions d’hectares en outre-mer.
En métropole, la forêt est composée au 2/3 de feuillus et abrite 138 essences d’arbres différentes et les 3/4 de la flore française.
Les trois principales essences sont le chêne, le hêtre et le pin.

Sources données chiffrées : IGN / Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation / ONF.
Sources icônes : © Andrejs Kirma - Anbileru Adaleru - Nikita Kozin from Noun Project.

6ème édition journée internationale des forêts en 2019

UNE FORÊT DURABLE ET MULTIFONCTIONNELLE

La forêt est une ressource multifonctionnelle partagée par de multiples acteurs pour de multiples usages.
Les forêts et autres espaces verts arborés constituent de véritables puits de carbone qui associés aux produits bois permettent de stocker le CO2 et ainsi de compenser l’équivalent de 20% des émissions françaises. Les forêts rendent également de nombreux autres services écosystémiques, en accueillant une riche biodiversité et en permettant de réguler les températures ou encore de lutter contre l’érosion des sols.

La forêt constitue également une richesse économique, source d’un matériau durable qui permet l’emploi de plus de 230 000 personnes en France au sein d’une filière d’avenir dont le chiffre d’affaire atteint 60 milliards d’euros. Ce qui contribue au développement de l’économie locale et au maintien d’emplois non-délocalisables, notamment en zone rurale. Dans le monde, ce sont plus de 1,6 milliard d’individus qui dépendent des forêts comme source de revenus.

Lieu de loisirs et de culture, la forêt constitue une source d’inspiration, de divertissement, d’enrichissement
spirituel, de réflexion et/ou d’épanouissement esthétique pour de nombreuses personnes. Réel îlot de fraîcheur filtrant l’air, elle contribue également à la préservation de la santé de ceux qui la côtoient. Chaque année, la forêt française accueille plus de 500 millions de visiteurs. L’écotourisme est d’ailleurs l’une des branches les plus dynamiques du tourisme mondial avec une croissance de près de 20% par an. La forêt est une ressource multifonctionnelle partagée par de multiples acteurs pour de multiples usages.
Les forêts et autres espaces verts arborés constituent de véritables puits de carbone qui associés aux produits bois permettent de stocker le CO2 et ainsi de compenser l’équivalent de 20% des émissions françaises. Les forêts rendent également de nombreux autres services écosystémiques, en accueillant une riche biodiversité et en permettant de réguler les températures ou encore de lutter contre l’érosion des sols.

Sources données chiffrées : Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation / FAO.org / Planetoscope.com / OMT.

6ème édition journée internationale des forêts en 2019
LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES FORÊTS

UNE PROCLAMATION MONDIALE

Une initiative des Nations Unies.

L’Organisation des Nations Unies (ONU) a souhaité instaurer une journée qui mette les forêts à l’honneur. Le 21 mars est ainsi devenu la Journée internationale des forêts (JIF).
Partout dans le monde la JIF rassemble tous les acteurs du territoire (collectivités, associations, professionnels de la filière forêt-bois, établissements scolaires et périscolaires, entreprises, particuliers...) autour de projets d’éducation au développement durable illustrant la diversité et la richesse de la forêt.
C’est aussi une occasion de sensibiliser l’opinion publique au travers de l’organisation et/ou de la participation à de nombreuses manifestations pour valoriser, protéger et mieux comprendre les forêts et ses enjeux économiques, sociaux et environnementaux.
La JIF et les Objectifs de Développement Durable
Lors du Sommet des Nations Unies sur le développement durable qui s’est tenu en 2015, 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) à atteindre à l’horizon 2030 ont été adoptés par 193 pays. Ces ODD sont un appel à l’action pour tous les pays du monde qui visent à mettre fin à la pauvreté et construire un monde plus durable. La JIF contribue à la réalisation de ces ODD en mettant en lumière le rôle important que joue la forêt dans le développement économique, l’inclusion sociale et la protection de l’environnement.

 

6ème édition journée internationale des forêts en 2019
Thématique 2019 : « Les Forêts et l’Education »

L’ONU donne chaque année un thème à la Journée internationale des forêts. Pour 2019, « Les Forêts et l’Education » donneront le ton de la 6ème saison. Un thème de prédilection pour l’association Teragir qui coordonne la Journée internationale des forêts en France. En effet ce thème est l’essence même de son action : l’éducation au développement durable, sujet pour lequel l’association et le Ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse ont signé un accord-cadre de coopération.
Ce thème permet de comprendre le rôle crucial des forêts dans le maintien des écosystèmes : qualité de l’air, des sols, de l’eau, climat, biodiversité... Il est l’occasion d’aborder la thématique des nouvelles technologies qui permettent d’assurer un suivi des forêts mais aussi des techniques dites plus traditionnelles. « Les Forêts et l’Education » aborde également les enjeux de l’enseignement sur les forêts : consacrer du temps et de l’énergie afin que les connaissances et les pratiques soient diffusées et que toutes les générations rejoignent les multiples activités de la filière forêt-bois.

UN ENGAGEMENT FRANÇAIS

Teragir, une association, 7 programmes d’éducation au développement durable
Depuis 2014, la Journée internationale des forêts est coordonnée en France par Teragir, association à but non lucratif et reconnue d’intérêt général créée en 1983, membre de la Foundation for Environmental Education (FEE).
Aujourd’hui elle accompagne les acteurs de la société dans leurs projets de développement durable grâce à 7 programmes d’actions : Pavillon Bleu, Eco-Ecole, Clef Verte, la Journée internationale des forêts, Jeunes Reporters pour l’Environnement, le Stockholm Junior Water Prize, et Explorateurs de l’eau.
Par leur diversité, les 7 programmes permettent à chacun de trouver un espace pour agir : enseignants et parents, élèves et étudiants, consommateurs, élus, personnels de collectivité territoriale, salariés ou dirigeants d’entreprises (…).
L’association suscite chaque année la participation de millions de Français à des actions qui ont un impact positif sur l’eau, les déchets, le climat, la biodiversité, l’énergie, la santé, l’alimentation, la qualité de l’air, la mobilité, le gaspillage alimentaire…

L'affiche et quelques photos de l'atelier de Montner pour une belle découverte des bois.

L'affiche et quelques photos de l'atelier de Montner pour une belle découverte des bois.

Deux champs d’action

En France, la Journée internationale des forêts se compose de deux volets d’action : un volet grand public et un volet pédagogique nommé « La Forêt s’invite à l’École ».
La semaine du 21 mars est le grand rendez-vous annuel, théâtre de plusieurs centaines de manifestations telles que des sorties sur le terrain, des expositions et des conférences ou encore des portes ouvertes. Ces manifestations répondent au thème annuel de la Journée internationale des forêts puisque chaque activité est organisée et animée par une volonté valorisante, éducative, ludique ou culturelle positive. L’objectif étant de faire découvrir au grand public les différentes facettes et ressources du domaine forestier.
La « Forêt s’invite à l’Ecole » permet aux établissements scolaires et péri-scolaires de réaliser des projets pédagogiques afin de sensibiliser le jeune public à la gestion durable et à la multifonctionnalité de la forêt.
En France métropolitaine, 30 000 plants d’arbres sont offerts par les Pépiniéristes Forestiers Français et 125 animations de forestiers sont organisées gratuitement par l’Office national des forêts (ONF) et le Centre National de la Propriété Forestière (CNPF), pour accompagner les élèves dans leur projet.

Le livret pédagogique

Un livret pédagogique est également offert à chaque élève participant à « La Forêt s’invite à l’Ecole ». Il permet de leur faire découvrir la multifonctionnalité de la forêt et la gestion durable des forêts en compagnie des irréductibles Gaulois Astérix, Obélix et Idéfix. Il est utilisable en classe mais aussi chez l’élève, grâce à de nombreuses activités et permet d’accompagner les enseignants dans leur projet avec une approche éducative et ludique.

C'était pour la balade à la recherche des trésors des bois qui n'aura pas lieu cette année pour mes JIF mais vendredi 5 avril. Inscription ouverte et gratuite.

C'était pour la balade à la recherche des trésors des bois qui n'aura pas lieu cette année pour mes JIF mais vendredi 5 avril. Inscription ouverte et gratuite.

UNE 6ÈME SAISON FRANÇAISE
Un grand rendez-vous annuel

Pour cette 6ème saison, la Journée internationale des forêts sera célébrée du 16 au 24 mars 2019 et rassemblera plus de 600 événements ouverts à tous pour faire découvrir et fêter la forêt, l’arbre et le bois.
Depuis la première saison française de la JIF en 2014, ce sont plus de 30 000 personnes qui ont participé aux milliers de manifestations grand public ayant été organisées par de nombreux acteurs territoriaux créant ainsi une dynamique locale. Passant de 12 pays participants en 2014 à plus de 60 aujourd’hui, la JIF prend également de l’ampleur dans le monde.

Jamy Gourmaud, parrain de la JIF depuis 2016
Reconnu pour ses émissions de démocratisation et de vulgarisation scientifique «C’est pas sorcier» et «Le monde de Jamy», Jamy Gourmaud souhaite «simplement expliquer comment fonctionne notre environnement.» Il pense «qu’à partir du moment où on comprend ces mécanismes et que la vie tient à ces mécanismes, à ces écosystèmes, on se forge une conscience écologique qui peut nous amener à nous comporter différemment». Au travers de ses émissions, il partage des valeurs communes à la JIF : la transmission du savoir et l’attachement à la nature et aux forêts.

6ème édition journée internationale des forêts en 2019
A Montner jeudi 21 avril matin et après-midi à la menuiserie ébénisterie d'art de Montner au 10 impasse du muguet.

 

Christian Séguié le menuisier ébéniste d'art à Montner aime l'incrustation dans les bois, une discipline rare, proche de la marqueterie. L'art de l'incrustation est difficile et Christian augmente cette difficulté en utilisent des bois rares, voire improbables comme les bois herbes. Et c'est dans cette démarche que le sentier botanique des bois a vue jour dans la présentation des bois. Connaissez-vous les couleurs des bois ? si les classiques : sapin ou chêne sont connus de beaucoup, les bois rares, ignorés descellent des trésors exceptionnels. Des trésors justement à découvrir à l'atelier du 10 impasse du muguet à Montner avec une trentaine d'essences de bois à découvrir. Mais dans un atelier voire les bois ne sont pas voire la nature, alors des livres seront à dispositions pour faire découvrir la nature des bois, de l'art à la nature. Surtout que comment protéger la nature si on ne connaît pas sa richesse. La forêt, la garrigue sont très riches et ce voyage artistique participe à sa découverte.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mamazerty 14/03/2019 08:15

J'ignorais tout de cette reconnaissance je vais regarder s il y a des ateliers sur la forêt par chez moi.qu est ce que le bois herbe ? merci pour cet article passionnant

Séguié christian 14/03/2019 16:53

Les bois herbes sont pour moi euphorbe, l'immortelle, le sénéçon du cap ... Mais il va y avoir d'autres articles en suivant.

Elvire 13/03/2019 18:07

Très bon article, j'ai appris beaucoup de choses. Amitiés