Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Séguié christian

Ma méthode pour un stagiaire en menuiserie

4 Février 2017 , Rédigé par Séguié christian Publié dans #Présentation, #stagaire, #formation

Janvier sera pour Nathan jeune de 16 ans une première expérience professionnelle.

Depuis septembre au LEP de Lagrange (Alfred Sauvy) maintenant. Comme moi il sort du collège classique.

Soit 4 mois avec un professeur d'atelier, et grand saut vers l'entreprise. Un mois en stage.

En bref, dans ce monde compliqué des machines, il ne connaît pas grand-chose. (Ce qui n'est pas une critique).

Première année, c'est l'apprentissage des machines. Et elles tournes vites, les outils coupant tournes à 6.000 tours ou plus pour certaines mais pas pour moi dans l'atelier.

Apprendre à placer ses mains, chaque erreur peut être dramatique.

Sécurité ou pas, le danger est partout, 25 ans en arrière les accidents ont été non pas nombreux, mais à vomir, un doigt coupé, et pire pas vu (ouf) mais presque une mains sans doigts.

Rien que d'en parler c'est douloureux ! alors que moi j'ai tout.

Alors il faut oser !

Oser avec de la mémoire, oser dire que lui jeune doit faire, pas toujours regarder, s'ennuyer.

Être aux machines, éteinte pour commencer, voir les mains, les doigts qui trainent et qui doivent être ranger comme on le dit.

Et puis vient le temps l'allumer, de regarder, près à tout moment à sauver le coup, ce que j'ai dû faire quelques fois.

Les mains, c'est l'outil ! les garder c'est absolument vital !

J'ai bloqué le bois sans rien dire, il a dû trouver la solution, et c'est comme cela que l'on apprend.

Faire une erreur, sans rien dire, ne pas aboyer, c'est ma méthode.

Prendre le temps de régler, être actif !

La méthode d'être toujours positif, tout en étant exigeant !

Et deux cadeaux comme toujours une pièce en incrustation, un panneau avec son nom qui gardera longtemps en mémoire, réussir c'est avoir et garder.

En bref dégau, rabot, toupie, défonceuse, sciage de planche, ciseaux et gouges ...

Et un boulot que pour lui, faire des lettres, plus de 90 pour qu'il apprendre à gérer un travail voir le temps qu'il faut.

Un jeune qui va revenir en fin d'année scolaire.

Ma méthode pour un stagiaire en menuiserie
Le panneau avec son nom.

Le panneau avec son nom.

Des lettres, choisir le nombre de chacun, calculer les posibilités, en bref c'est parfait pour apprendre.
Des lettres, choisir le nombre de chacun, calculer les posibilités, en bref c'est parfait pour apprendre.

Des lettres, choisir le nombre de chacun, calculer les posibilités, en bref c'est parfait pour apprendre.

Un mois de stage et puis vacances pour lui, 15 jours avant de retourner à l'école.

Je lui souhaite de continuer à progresser.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

doly la minette 05/02/2017 11:21

c'est important d'encourager les jeunes à apprendre le métier que tu fais je pense que tu dosi être un bon "maitre d'apprentissage

c'est beau le plateau réalisé avec le bois incrusté !! Nathan à l'air d'aimer ce qu'il fait bonne chance à lui !!

Josiane64 04/02/2017 21:13

C'est un bel apprentissage, ainsi il apprend le métier
Bonne soirée, bises
Josiane

covix 04/02/2017 21:03

Une méthode qui sied bien à l'apprentissage, et Nathan semble prendre goût au métier, espérons que le vent souffle dans le bon sens pour lui.
Et bravo au parrain.
Bonne soirée
@mitié

Sirius 04/02/2017 18:47

Au moins, Nathan aura connu un vrai atelier d'ébénisterie!

lemenuisiart 04/02/2017 19:57

Oui et puis il a pratiqué