Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Séguié christian

commentaire sur la taxe d'apprentissage

4 Février 2017 , Rédigé par Séguié christian Publié dans #Présentation, #les piquoirs

Actuellement j'ai un jeune en stage dans mon entreprise, alors quoi de plus normale de participer à la formation d'un jeune. Encore plus quand ce jeune suit la même formation que moi avec plus de 25 ans d'écart (mon dieu que le temps passe vite !)

Le stage en LEP (Lycée Enseignement Professionnel) est un stage gratuit pour moi ou enfin pour lui (donc non rétribué) dans le but de connaître la réalité du métier loin des copains et du professeur.

Alors en ce mois de janvier j'ai reçu trois courriers pour me demander, me supplier de verser la taxe professionnelle qui à la chambre de métiers, qui au LEP et voici que maintenant je viens de recevoir celui des Compagnons du Devoir.

Trois courriers très propres, chacun ventant ses merveilles, prospectus dignes d'une agence du pub, et puis grâce à votre aide vous pourrez participer à faire ceci ou cela en plus.

En bref par ici la monnaie ! Mais si on a le choix pourquoi tant de publicité, n'est-ce pas la cause que le nombre d'entreprises baisse, moins d'entreprises c'est moins de récolte et moins de récolte pousse chacun à prendre dans un magot de plus en plus petit pour des formations de plus en plus importantes et couteuses.

Bien entendu cet article profite de l'élection présidentielle, on a trois organismes qui donnent une formation in fine identique !

Trois formations pour un même métier, si on prend mon métier de menuisier ébéniste, cela donne bien trois ateliers aux machines modernes ou pas encore en retraites (comme les miennes) trois ateliers, que de machines qui ne tournent pas souvent, trois fois la même chose ! il devrait bien y avoir des méga-économies à faire. Mais la guerre entre la Chambre de Métiers, et l'éducation nationale sans parler du troisième qui est encore peut-être autres choses.

Pour moi qui vais au forum des métiers pour les troisièmes, les deux ne dialogues pas, chassent les jeunes pour être les premiers à remplir une classe de 30 ! J'ai eu le cas d'un jeune voulant faire maçon, heureusement qu'il a changé d'orientation, car ma première question c'était as-tu le vertige ? Le jeune me dit oui ! alors il va monter sur l'échafaudage celui là ou perdre son temps !

Une formation d'un métier à l'autre, d'un diplôme à un autre diplôme devrait-être un chemin identique, une formation qui aussi écouterait les entreprises ? En bref on peut faire mieux avec moins !

Dernier point important un jeune doit apprendre un métier, le salaire c'est le diplôme à la fin de la formation ! Pas autres choses !

N'oublions pas que depuis la bêtise faite sous le mandat de Sarkozy et de Fillon premier ministre, la formation est passée de 4 ans à 3 ans, disparition du BEP en prime. Alors que pour moi, 4 ans étaient déjà justes. On ne s'étonnera peut-être pas si les grandes entreprises regardent des salariés qualifiés détachés d'europe de l'est, hors ces personnes payent les taxes chez eux dans leur pays d'origine.

Un mot à la mode actuellement.

Un mot à la mode actuellement.

C'est mon stagiaire qui a fait plus de 90 lettres, objectif tenir la machine qui connaissance d'un temps pour faire un simple lettre.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

covix 04/02/2017 21:15

La théorie, il en faut, mais rien ne vaut la pratique, j'ai eu de nopmbreux stagiaire dans mon parcours, certes ce n'était pas un metier d'artisan, mais là aussi la pratique est indispensable pour connaître les os rencontrés et le maniement des outils, certains sont dangereux.
C'est une abérration de voir ces trois organisme se faire concurrence, passe pour les compgnons du devoir, leur cheminement est différent, mais les deux autres, souvent les cci ou chambre de métiers sont parties prenantes des lycées professionnel.
@mitié

Sirius 04/02/2017 18:45

Les formations sont souvent trop théoriques, et il est effectivement indispensable de vérifier les aptitudes des candidats. Autre point: la formation professionnelle est une poule aux oeufs d'or pour les syndicats de salariés, qui les organisent et touchent de coquettes sommes...

lemenuisiart 04/02/2017 20:11

Oui mais ici c'est surtout trois branches qui font exactement la même chose.