Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Séguié christian

Un tronc de cerisier à l'atelier

14 Juillet 2016 , Rédigé par Séguié christian Publié dans #Présentation, #cerisier, #bois

L'année passée on n'a donné du bois de cerisier un tronc à scier en tranche pour la fête.

Sauf que si le tronc est magnifique, le bois n'est pas sec, malgré déjà une année chez moi.

Il faut attendre !

Et de cette histoire viendra un poéme pour le livre du bois aux immortelles.

A lire en fin d'article.

Coucher au sol.

Coucher au sol.

Le coeur du bois.

Le coeur du bois.

Le tronc au sol.
Le tronc au sol.

Le tronc au sol.

Gros plan sur le milieu.

Gros plan sur le milieu.

L'autre bout.
L'autre bout.

L'autre bout.

Sciage de la rondelle pour être droit.
Sciage de la rondelle pour être droit.

Sciage de la rondelle pour être droit.

Première tranche pour tester le bois.

Première tranche pour tester le bois.

En grand.

En grand.

La beauté du bois de cerisier.

La beauté du bois de cerisier.

Après ponçage.

Après ponçage.

Le bois bien beau.

Le bois bien beau.

Après le traitement contre les termites.

Après le traitement contre les termites.

2 mois après la première plante est totalement voutée, et l'autre est guère mieux coupe, mais dans de petit rond, ce bois restera utilisable.

Le tronc sera scier dans les prochains mois, attendre !

C'est bien arrondi !
C'est bien arrondi !
C'est bien arrondi !

C'est bien arrondi !

L'autre tranche.

L'autre tranche.

Le livre "au bois des immortelles" est en vente chez Blookup dans une version courte. Mais la version longue est en écriture et voici l'un des textes, c'est inédit.

Dans ce livre on a le conteur qui parle de l'artiste et les articles de presse. Entre traits d'union ou d'une petite histoire.

 

Comprendre le bois

 

Dans le bois tout vit, les arbres aux vertes feuilles, les arbres sans feuille, tristes de ne plus avoir de sève dans les veines.

On y trouve des arbustes piquants ou non, fleuris, aux senteurs magiques et des herbes si basses que l'on marche dessus sans prendre le temps de les admirer.

Dans le bois après la vie, il reste de la vie. Immortel est le bois.

Avant que les termites ne passent l'effacer, dévorent l'histoire et la mémoire du bois, nettoyeurs voraces, nettoyeur c'est votre travail et vous n'êtes point les seuls.

Capri-corne la page du livre et perce l'histoire. La larve mange, et se transforme en insecte qui embellit la nature.

Mais c'est la vie, et tous le monde y a droit : l'artiste, la forêt et ses habitants.

Voir et comprendre les bois sont vitals pour garder en mémoire ses essences si rares.

Dur, tendre, ou cassant, respecter le bois est la seule façon de le rendre immortel.

Noble bois est celui que l'on choisi. Mais l'arbre sélectionné ou l'arbre trouvé, ne change rien, pour l'utiliser, l'usiner, le rendre encore plus beau, il faut toujours le garder, le sécher avant d'imaginer sa suite.

Dans tous les sens des veines ou pas, du dur ou tendre, tous les mariages sont possible.

Connaître, c'est pouvoir imaginer une suite, trouver des idées nouvelles, c'est continuer à avancer.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sirius 15/07/2016 08:06

Ayant vu ce tronc dans ton atelier, je suis curieux de voir ce qu'il deviendra!

lemenuisiart 26/08/2016 18:00

Pour l'instant rien, il n'est pas sec.

Thaddée 14/07/2016 17:42

Le mur de pierres derrière le bois scié, quelle merveille !

lemenuisiart 14/07/2016 18:11

Je l'aime beaucoup même si pour les dernières photos il n'a pas été nettoyer de la poussière

Thaddée 14/07/2016 17:41

Qu'il est beau ce tronc, si fort, j'ai l'impression de sentir son odeur ! Quant au poème, un chant d'amour au bois qui nourrit ta vie ...

lemenuisiart 14/07/2016 18:11

Tu parles si bien.