Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Séguié christian

La complainte du coureur de bois

6 Novembre 2014 , Rédigé par Séguié christian Publié dans #La biblothèque

Voici le dernier livre que j'ai lu.

J'ai trouvé ce livre dans la bibliothèque gratuite au village.

Dans ce livre j'ai trouvé deux chants que j'aime plus car elle me parle de mon métier.

Le premier chant est : les Boeufs !

Le second est la complainte du coureur de bois.

Maintenant un peu de lecture cliquez sur la photo pour le lire plus facilement. Sinon Ctrl+ pour agrandir la page..

Voici le livre les plus beaux chants traditionnels

Voici le livre les plus beaux chants traditionnels

A lire

A lire

Voici le chant

Voici le chant

Il est bien sur que moi je pense à l'histoire, une histoire que j'ai raconter lors de ma conférence au palais des congrès de Tautavel.

En voici quelques photos de ce terrible métier de scieur de long, au renard et à la chèvre.

Trois photos deux anciennes et une nouvelle lors des métiers d'antan.
Trois photos deux anciennes et une nouvelle lors des métiers d'antan.
Trois photos deux anciennes et une nouvelle lors des métiers d'antan.

Trois photos deux anciennes et une nouvelle lors des métiers d'antan.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Mireille 08/11/2014 00:33

Bonjour Christian, tu as fait de belles découvertes avec ces livres ! c'est toujours plaisant trouver des trésors comme cela. Bon WE à toi

lemenuisiart 08/11/2014 12:53

Tu as bien raison
A bientôt

covix 06/11/2014 20:20

La mémoire, c'est important pour l'avenir! La dernière année de l'école, en cours de chant, nous apprenions "Les scieurs de long", la Marseillaise et le chant du départ!

L'illustration est belle.
@mitié

lemenuisiart 08/11/2014 12:52

C'est bien mais moi pas le souvenir
L'illustration est bien choisie avec les photos de la conférence
A bientôt

Sirius 06/11/2014 17:36

Cette fois, c'est très réaliste! Chez nous, il y avait beaucoup de "journaliers" qui travaillaient à la belle saison sur les domaines agricoles et qui, lorsqu'il n'y avait plus rien à faire dans les champs, se transformaient en charbonniers. Ils habitaient souvent de petites maisons appelées "loges", parfois de simples cabans de bois, et aimaient la boisson et la bagarre.

A quand la "complainte du coureur de jupons"?

lemenuisiart 08/11/2014 12:47

Un vaste programme